Je loue mon studio de jardin COMMENT JE FIXE MON PRIX ?

Beaucoup de nos clients installent une mini-house chez eux en vue de la louer.
Mais fixer son prix de location est une des interrogations qui reviennent le plus souvent.

Dans tous les domaines c’est un exercice réputé difficile mais comme pour tout il existe des méthodes qui facilitent le choix.

Je vais vous donner des conseils purement marketing, voir les aspects plus psychologiques et les spécificités d’un studio de jardin en bois.
Je vais vous guider pas à pas.

Mes conseils en 5 points :

1. Déterminer sa stratégie marketing
2. Le prix psychologique
3. Où se situer parmi la concurrence
4. Quelques astuces de Sioux
5. Estimer le prix optimal

1. Déterminer sa stratégie marketing :

Mais c’est quoi ce titre barbare vous allez me dire !
Allez juste un peu de technique.

Quand on veut vendre un produit on va établir, préalablement, deux choses primordiales :
Qui est ma clientèle ? Le ciblage par la méthode BCG.
Mon positionnement, à qui je veux vendre.

TABLEAU DE STRATÉGIE MARKETING : LA MÉTHODE BCG

tableau

Voici un tableau qui résume simplement ce que peut être un marché.
Tout produit ou action que l’on vend peut se placer dans l’une de ces cases.

Choisir une stratégie va demander d’être conscient de ces cases.

Et donc quel est mon positionnement ?
Dans quelle case j’aimerais me trouver.

Car c’est bien dans ce sens qu’il faut réfléchir.
Je veux louer mon garage à peine aménagé, peu et pour pas cher ou bien je veux m’adresser et attirer les clients qui sont le plus susceptible de payer un prix élevé.

Donc je vais déjà adapter mon offre à mon but.
Mon positionnement va dépendre de la qualité des prestations que l’on offre.

Je vous en ai longuement parlé dans mes newsletters Comment faire le plein de réservations dans mon studio de jardin et Les clés d’une décoration réussie.

Donc une offre différente, luxueuse, qui se démarque va déboucher sur un prix élevé, cela peut être un marché plus étroit mais bien plus rentable.

Mais aussi :
Fixer un prix élevé favorise une image haut de gamme.
C’est le prix, qui va induire naturellement chez le client l’idée, qu’il a affaire à une belle offre.

2. Le prix psychologique :

Qu’est ce que c’est ?

Quand vous louez, demandez vous ce que votre client va en retirer.
Est ce que grâce à vous il va :
Se ressourcer
Passer un week-end incroyable
Se créer des souvenirs inoubliables

240_F_121235526_QgapNkQf6Z4NM8zZTdyGxsGiVhZyJZwZ

Et tout ça, combien ça vaut ? Beaucoup plus certainement qu’un Xième logement de base.

Le prix psychologique c’est donc la capacité de votre produit à combler un besoin.
Si le client perçoit votre offre comme exceptionnelle il est prêt à payer.

Donc différenciez vous et mettez en avant votre image plus haut de gamme.

3. Où se situer parmi la concurrence :

Pour fixer son prix il faut aussi connaître la concurrence.
Faire une petite étude des prix pratiqués pour quelle prestation va vous donner un point de départ.
Plusieurs sites vont vous permettre d’étudier la concurrence et vous pourrez vous rendre compte que selon le site utilisé les moyennes de prix varient.

Bien sur il y a Airbnb, abritel ou même le bon coin.
Mon préféré abracadaroom.

4. Quelques astuces de Sioux :

Pour faire monter mes prix :

En plus d’une belle décoration et d’une offre différente, la promesse de supers moments avec de supers équipements.
Quelques exemples :

La baignoire SPA.
Un système de chroma-thérapie au dessus du lit.
Une piscine privée, même petite.
Un massage à domicile.
Un repas gastronomique ou Végan.

spa-urbain_desk

Vous imaginez aisément qu’une « cure de couleurs » avec explication des bienfaits sur la santé à l’appui ou un spa privé, si cher en institut, va se payer.

Pour vous ce n’est pas un investissement énorme, vous trouvez une baignoire SPA dès 2000€, faites des partenariat avec des prestataires (pour vous c’est gratuit voire commissionné), la chroma-thérapie juste un jeu de lumières que l’on trouve sur internet .

Pour minimiser mon travail :

Faites le choix de louer exclusivement à la semaine en haute saison.
Louer 2 nuits minimum en basse saison.

Pour louer à la semaine il faut qu’il y ait une cuisine. Même toute petite, mais fonctionnelle.
Là encore ce n’est pas un achat c’est un investissement rentable.
Imaginez vous :
venir faire le ménage.
changer les draps.
les laver.
accueillir les gens.
votre présence obligatoire.

Et ce tous les jours !
Ou préférez vous une fois par semaine… N’ayez pas peur, la demande à la semaine est aussi bonne qu’à la nuit.
Sans compter le fait d’encaisser une semaine d’un coup avec un seul client.

zen-2907290_960_720

Ne pas surestimer ses revenus locatifs :

Jusqu’ici on avait droit à louer 120 jours par an un bien, sans être professionnel. Au delà on passait pro avec les charges que cela implique.

Depuis le 1er janvier 2019 si l’on est propriétaire et que l’on vit sur place on peut louer toute l’année.
Quel gain supplémentaire énorme ! Même si on paye des impôts dessus.

Mais il faut quand même analyser son cas.
Combien de jours potentiels de location vous avez dans l’année participe également au prix.
Pouvez vous espérer louer en janvier ou ce sera seulement l’été ?
Vivez vous en ville, ou dans un village touristique désert l’hiver ?

D’après le Département Français du Tourisme, on peut compter, dans le sud, sur 120 jours environ de location par an en haute saison.

5.Estimer le prix optimal :

Donc avec toutes ces recommandations on peut commencer à réfléchir à se positionner et fixer un prix.

C’est là que l’on s’aperçoit que si l’on demande à 5 personnes différentes d’estimer un prix pour un même bien on aura de grands écarts dans les réponses.
Certains n’auront aucun mal à « faire payer » quand d’autres n’oseront pas, « n’ont pas l’habitude » ou auront peur.

Quelque soit votre bien, il ne faut pas être dans la moyenne basse.

Absolument tous les gens que je connais ont voulu d’abord faire un prix bas « histoire de voir » .
Total ils ont tous monté leur prix évidemment et ont tout simplement perdu de l’argent.

Épargnez vous ces 6 mois à 1 an d’expérimentation.

Si vous louez un studio de jardin en bois Mini-house, mettez vous directement dans la moyenne haute de votre localisation.

Vous avez peut être suivi mes conseils, votre déco est au top !
Vous avez fait de votre studio un petit paradis.

massage-therapy-1612308_960_720

Vous avez votre place légitime dans le haut de gamme et le plus cher.

Et vous, faites vous connaître, êtes vous satisfaits de votre location ?
Un petit exercice pour vous :

Connaissez vous les derniers tarifs pratiqués dans votre région ?
Pensez vous être au prix optimum ?

On aura plaisir à vous lire, à très bientôt !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close